•  

    "La dictée ne doit pas être un piège tendu à l’ignorance des enfants en vue de leur faire commettre des fautes pour avoir l'occasion d'en corriger : i l est préférable qu'elle soit une leçon de français sur un texte composé et bien écrit." F.David Inspecteur primaire, A. Chabé Instituteur

     

    La dictée préparée est un exercice qui se tient dans ma classe une fois par semaine.

     

    J'ai volontairement établi un décalage entre les dictées de mots hebdomadaires et les dictées préparées constituées le plus souvent d'une à deux phrases. Pour exemple, la semaine présente, nous travaillons sur la fiche 010 qui concerne le son [ou] tandis que la dictée préparée est relative à la fiche 08 qui aborde le son [è] -aie et -et. Cette progression décalée permet de se ressouvenir des règles préalablement expliquées et de pratiquer celles en cours d'étude, une piqûre de rappel en somme !

     

     

    La dictée préparée comme l'épithète l'annonce est une dictée qui est préparée avec l'enseignant sur laquelle les élèves font un travail d'analyse qui porte tout naturellement sur des notions grammaticales simples telles que les principaux accords. Elle se focalise sur des faits orthographiques révisés par la même occasion. Par ailleurs, j'insère généralement un ou deux mots invariables au sein de chacune des dictées préparées.

     

    La claire préparation et l 'exécution soignée des exercices écrits qui figurent sur les fiches d'orthographe participent en outre à l'assimilation progressive des règles de l'écrit.

     

     

     Elle jette des miettes à la tourterelle pendant que Pierre remplit sa brouette de terre avec sa pelle.

     


  • Commentaires

    1
    Calie
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 22:14

    C'est ainsi que nous procédons aussi, la dictée préparée n'est pas vécue comme une corvée, bien au contraire, les enfants en redemandent !

    • Voir les réponses
    2
    Calie
    Mardi 1er Décembre 2015 à 21:44

    Tout à fait, le travail de préparation réalisé en amont ( de manière systématique et quotidienne chez nous ) permet à l'enfant d'apprivoiser les mécanismes de notre langue. La dictée n'est donc pas une "sombre inconnue", elle est sienne et c'est avec fierté que l'enfant la restitue.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :