• Les syllabes inverses ou inversées

    Ce tableau contient des syllabes dites « inverses" ou "inversées" du type ar, ir, or, as, is, os...

     

    A. Renault, ancien inspecteur des écoles primaires et auteur de la "Méthode pratique de lecture-écriture-orthographe"  précise:

     

     

    "L'élève lit aussi facilement il que li, il n'y a donc aucun inconvénient à ce qu' il lise en même temps ces deux combinaisons ; si son œil distrait se trompe parfois, son oreille et sa main rectifient facilement l'erreur."

     

     

    Les syllabes inverses ou inversées

     

     Les enfants déchiffrent, on relit en changeant l'ordre des mots, on interroge sur le sens, quelques explications sont fournies par l'enseignant. Le tableau est divisé en partie puis les mots sont copiés Les enfants sont sollicités individuellement puis collectivement pour la lecture. Pour une explication détaillée de l'utilisation du tableau, cliquez ici.

     

     Les acquisitions sont contrôlées dans des exercices variés tels que la lecture chronométrée et la dictée. On rappellera aux élèves qui rencontreraient des difficultés, que le sens de la lecture demeure inchangé quels que soient le mot et le nombre de lettres qui le composent. Son doigt guidera sa lecture, et le mènera à épeler oralement et distinctement chaque son qu'il recomposera de plus en plus rapidement jusqu'à ce qu'il parvienne à lire d'un trait chaque syllabe ou chaque mot.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Janvier 2016 à 20:35

    Je suis ravie de trouver ici des méthodes qui ont fait leurs preuves, loin des lubies post-soixante-huitardes qui font tant de mal à l'éducation nationale!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :