• Présentation du manuel sur ecolereferences.blogspot.fr

     

    Compter, Calculer au CP, Pascal Dupré (SLECC)

     

    « Premier ouvrage publié par GRIP – Editions, et naturellement conforme aux préconisations de programmes du GRIP, ce fichier est beaucoup plus ambitieux que les nouveaux programmes du primaire publiés le 19 juin 2008 par le Ministère. Cette ambition n'entraîne cependant pas l'auteur – instituteur à GIEN – au-delà des capacités d'apprentissage des enfants, puisque ces exercices ont été testés par plusieurs classes du réseau expérimental SLECC.

     

    La progression proposée associe étroitement l'étude de la numération jusqu'à 99 et la pratique progressive des 4 opérations. 

     

    Les notions doivent être introduites par la manipulation de matériels classiques (bonbons, billes, brochettes, boulier, règle graduée, etc…), sans oublier les doigts de la main, manipulations qui permettent aux élèves de se familiariser intuitivement avec les grandeurs et les relations arithmétiques.

    Il s'agit "de s'appuyer sur les méthodes mises en place par les fondateurs de l'école publique, comme Ferdinand Buisson à la fin du XIXe siècle, que certains enseignants ont complètement redécouvert.

     

    En calcul, on s'oriente vers "un apprentissage simultané des quatre opérations et de la numération pour permettre de bien comprendre la numération décimale, ce qui se faisait avant les maths modernes. Et nous revenons au travail sur les nombres concrets."


    2 commentaires
  • Je vous livre la troisième évaluation de mathématiques liée à l'excellent manuel Compter Calculer au CE1 des éditions GRIP. 

    Évaluation de mathématiques période 3

     


    votre commentaire
  • Les noms en EL ou ELLE

     

     

    Copier la première phrase du texte et souligner tous les noms qui finissent par el ou elle qu'elle renferme ; constater et établir la règle selon laquelle :

     

    Les noms masculins en el s'écrivent e.l

    Exemples : le ciel, le sel, Marcel

    Exceptions : un rebelle, le vermicelle, un polichinelle

     

    Les noms féminins en elle s'écrivent e.l.l.e

    Exemples : une pelle, une hirondelle

     

     

    Les noms en EL ou ELLE

     

    Effectuer les exercices de la fiche à des moments différents dans l'année afin de solliciter continuellement la mémoire des élèves.

     


    2 commentaires
  •  

     

    « Brigitte Guigui, institutrice depuis les années 80, a enseigné à tous les niveaux de maternelle et élémentaire. En Seine et Marne depuis 1992, elle décide de se consacrer exclusivement aux classes de maternelle et de CP afin d’assurer aux élèves les bases essentielles à leur scolarité.

    Elle nous montre de manière détaillée comment elle enseigne aux enfants la manière d’écrire les lettres. »

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    "Il importe que les enfants sachent le nom de l’arbre à l’ombre duquel ils jouent et les caractères auxquels ils reconnaîtront les arbres de la même espèce ; il importe qu’ils sachent le nom du réséda qui embaume la plate-bande, du volubilis qui s’enroule autour de la claire-voie, du chèvrefeuille et de la clématite qui forment au fond du jardin un berceau odorant ; le nom aussi des marguerites qui étoilent les prés, des bluets et des coquelicots qui égayent les champs de blé, du muguet dont les clochettes délicates donnent chaque année le signal du printemps ; de la rose, reine des jardins. Il importe que l’enfant sache que le pain qu’il mange est fait avec du blé réduit en farine ; que le linge qui couvre son corps vient d’une plante à la fleur délicate ; que sa veste ou sa robe est faite avec la laine du mouton ; que le corps de la chaise sur laquelle il s’assoit a été découpé dans le tronc d’un arbre, et que le siège de paille est fait avec la tige du blé. Le bouchon de sa bouteille vient de l’écorce d’un arbre : le chêne-liège ; l’eau qu’il boit a été puisée à la source qui épanche son eau claire sur les cailloux ; c’est la vache qui lui donne son breuvage de prédilection ! le lait, etc., etc. Toutes ces choses, dites au moment spécial où la curiosité de l’enfant était excitée, se gravent dans sa mémoire, et il est rare qu’il les oublie. La vie active de l’école est une leçon de choses ininterrompue, si la directrice sait s’y prendre. »


    votre commentaire